top of page
Rechercher

J'aime mon chien, mais....


Qui n'a pas dit au moins une fois : "j'aime mon chien mais là, il me fatigue, j'en ai marre !"


Soyons honnête, nous avons tous un moment dans notre vie, notre parcours, où nous sommes crevés, démoralisés, fatigués, énervés..... et forcément, dans ces moments là, notre amour pour nos petits compagnons à poils est tout de suite moins flagrant !! Si si....


Alors quoi ? Doit-on culpabiliser ? S'auto-engueuler ? Se détester ? Bien sûr que non !

Respirons un grand coup et relativisons !!!!!


Bon c'est vrai, quand Toutou a passé sa journée à user nos nerfs (courir après les vaches, bouffer le paillasson, sauter sur mamie....) et que nous avons eu beau tenter la "positive attitude" rien n'y a fait, on a plus envie de boucler une valise et prendre une chambre d'hôtel pour 3 jours.


Oui, cela arrive ! Et c'est OK !

Demain est un autre jour.....


Anecdote :

Après plusieurs semaines sans sortir mes chiens car je suis blessée à la jambe, je m'aperçois que ma relation avec eux n'est clairement plus la même !

1ère sortie ensemble et j'ai droit à de belles courses-poursuites dans les champs, une ignorance totale de mon rappel au pied, une réaction après un vélo et un besoin évident de faire tout ce dont ils ont envie....

Mon humeur au soir ? Franchement, une grosse envie d'abandonner mon métier, une remise en question totale et un détachement soudain... Un regard négatif sur mes chiens qui me font douter de mon affection pour eux.... Déprime !!


Et pourtant, le lendemain matin, 1ère heure, direction notre lieu de balade "tranquille" et là, que du bonheur... Du jeu, un peu de travail, encore du jeu, des roulades dans l'herbe (j'en ai encore dans les cheveux....!) et une bonne rigolade !! C'est bon, j'aime mes chiens !

Evidemment ! Et je les aimerai toujours. Simplement, tout comme dans les relations humaines, il arrive parfois que la communication soit un peu faussée, que les tensions s'installent et empêche d'agir de la bonne manière.


Dans les moments plus difficiles, je ne fais pas de travail particulier avec mes loulous. Si je sens que mon humeur ou mon état d'esprit n'est pas "aware", je privilégie des jeux à la maison et une balade plus courte, en longe.

J'écoute les besoins de mes bébés mais j'écoute aussi les miens.


Sachez que personne n'est parfait et que nous avons tous des moments de faiblesse, d'incertitude, de faux-pas. Pas grave ! Demain est un autre jour.


Ne restez pas sur un échec.

Vous êtes en colère contre votre chien car il a fait une "bêtise" pendant votre sortie ?

Vous avez fait de votre mieux ? Alors passez à autre chose et recommencez différemment le lendemain !


Le temps est notre meilleur allié.



49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page